Le matos…

Un sujet de discussion intarissable entre skieurs de rando. Selon votre niveau, les conditions de neige, le poids du sac du copain ou votre manière d’engager une conversion, vous n’aurez pas forcément besoin, ou envie, du même combo “skis-fix-chaussures” que votre collègue. Il fut un temps, quand les glaciers pyrénéens se skiaient encore toute l’année, où l’on achetait du matériel pour 10 ans. Aujourd’hui, l’offre de l’industrie du ski est large, chaque marque propose des produits dédiés au ski de rando. Mais face à pléthore de choix, il devient de plus en plus complexe de s’y retrouver.

Alors pour vous aider à y voir plus clair avant de passer à l’achat (ou à la location), Community Touring Club a recensé pour vous environ 200 produits, répartis à travers 16 catégories. Que vous soyez débutant, pratiquant régulier, ou expert, nous avons pensé à tout le monde pour vous aider à trouver LE bon matériel pour VOTRE pratique. Utilisez les filtres pour affiner la sélection et n’hésitez pas à nous laisser votre avis sur les produits que vous acheté ou testé. Bonne navigation sur ce guide du matériel 2019-2020.

Comment choisir votre matériel ? Pour quelle pratique ?

Découvrez notre sélection de matériel et nos avis CTC.

Bien choisir son matériel en fonction de sa pratique en ski de rando

L’argument principal du matériel polyvalent : la facilité. Le(la) randonneur(se) cherche du matériel simple à utiliser, sans bricolage, et suffisamment versatile pour skier avec ses enfants sur pistes, sortir en poudreuse…

De la pente et de la poudreuse vierge. Voilà tout ce que recherche le(a) freerandonneur(se). Ses skis doivent assurer à la descente… quitte à ce que ce soit au détriment du poids…

Moins de gramme pour plus de plaisir ! Ici on privilégie la vitesse de progression à la montée, le “travail du cardio”, quitte à être sur des itinéraires balisés, proches des pistes, ou sur des compétitions. Si vous vous reconnaissez dans cette description, cette catégorie fitness est la vôtre