Pierra-Menta 2017 ©Aurelien ColinPierra-Menta, 32ème du nom et ensevelie sous la neige ! Notre reporter, Aurélien Colin, est sur le terrain, sur la ligne de départ même ! Il suit pour CTC, de l’intérieur, cette édition de la plus célèbre course de ski-alpinisme à Areche-Beaufort. Hier soir mardi, c’était la remise des dossards avec une petite surprise : le forfait de Mathéo Jacquemoud (vainqueur de l’an dernier), qui est remplacé au ski levé par Alexis Sevennec pour faire équipe avec Kilian. Ils sont évidemment les favoris mais il y a du monde derrière pour leur disputer la première place : l’équipe locale avec William Bon-Mardion et Xavier Gachet jouera la revanche par rapport à l’année dernière… de plus, deux solides équipes d’Italiens sont en embuscade, dont les tout récents champions du monde par équipe Damiano Lenzi et Mateo Eydallin. Chez les filles, une équipe franco-française va disputer la première place à l’équipe Emilie Forsberg et Laetitia Roux (vainqueur l’an dernier) : Axelle Mollaret et Lorna Bonnel qui viennent d’être championnes du monde par équipe. Un  beau duel serré en perspective.

Pierra-Menta 2017 ©Aurelien ColinLa neige, elle, est également au rendez-vous, avec un mètre de poudreuse, ce qui a imposé aux organisateurs de modifier le parcours : 2200 m de dénivelé positif et des traceurs courageux qui ont dessiné les trois traces dans 1 m de poudreuse ! On salue le gros boulot de  l’organisation. « Il va falloir bien se placer au départ, car on ne pourra pas doubler avec toute cette neige, donc il ne faudra pas rater le départ ! Il faudra aussi bien gérer les peaux de phoques, car il y a 7 montées, donc 7 manipulations et dans ces conditions humides, la colle peut être moins efficace avec le risque de perdre les peaux à la montée », prévient Aurélien. A l’heure qu’il est, il est déjà sur la neige…

Pierra-Menta 2017 ©Aurelien ColinPierra-Menta 2017 ©Aurelien Colin

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *