Les objets connectés sont partout. Même en montagne. La preuve avec la SP1 créée par AvaTech. La première sonde à neige intelligente… conçue pour les professionnels de la neige. Non, elle ne dit pas où sonder en cas d’avalanche, ni jusqu’à quelle profondeur. Pour ça, il y a encore le DVA ! La SP1 sert à donner une info utile avant l’avalanche : la structure du manteau neigeux. « Nous pensons que sauver des vies en montagne commence par la compréhension de la neige et par le fait d’éviter les avalanches avant qu’elles ne surviennent » explique le boss d’Avatech.

SP1-AVATECH-1

Comment ça marche ?

« La SP1 est le résultat de plus de deux ans de recherche, de développement et de tests, poursuit Brint Markle, co-fondateur et PDG de AvaTech, et ancien du MIT. Elle est conçue pour aider les professionnels à analyser le manteau neigeux plus rapidement, avec précision et objectivité, et ensuite partager cette information avec la communauté. » En quelques secondes, la smart sonde, équipée de nombreux capteurs, est censée lire la structure de la neige, mesurer l’aspect et l’angle de la pente, géolocaliser les données récupérées et les envoyer vers la plateforme logicielle AvaNet.

SP1-AVANET-1

De quoi récupérer une incroyable masse de données concernant les conditions de neige, dans tous les endroits étudiés grâce à la SP1. Le but est de partager toutes ces informations, de les mettre à disposition pour que chacun puisse mieux se renseigner.

Et l’intérêt pour les amateurs ?

Evidemment destinée aux professionnels de la montagne et de la neige (pisteurs, secouristes, nivologues… qui seront surement les seuls à pouvoir sortir les 1500 USD nécessaire à la précommande !), cette smart sonde a un mérite pour tous les amateurs de ski de randonnée, du débutant à l’expert : faire comprendre que la connaissance de la neige et de la structure du manteau neigeux est la base de la sécurité.

 

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *